« LES ENFANTS QUI S’AIMENT » DE JACQUES PRÉVERT

Prevert

Jacques Prévert est né en 1900 à Neuilly-sur-Seine et il est mort en 1977.  Dès quatorze ans, il décide d’arrêter l’école et incorpore la marine en 1917, où il se découvre une passion pour la littérature. Un peu plus tard, il est séduit par les idées surréalistes que défendent des hommes tels que Desnos, Breton ou encore Arragon, et notamment leur anticonformisme à l’égard de l’écriture traditionnelle.
C’est après la Seconde Guerre Mondiale que Prévert publie ses premiers recueils qui sont Paroles et Spectacle. Grâce à son écriture pleine d’humour, de tendresse et de simplicité, il devient la figure emblématique de la poésie populaire française.
Le poème Les enfants qui s’aiment est justement tiré de son recueil Spectacle (1951).

Les enfants qui s’aiment

Les enfants qui s’aiment s’embrassent debout
Contre les portes de la nuit
Et les passants qui passent les désignent du doigt
Mais les enfants qui s’aiment
Ne sont là pour personne
Et c’est seulement leur ombre
Qui tremble dans la nuit
Excitant la rage des passants
Leur rage, leur mépris, leurs rires et leur envie
Les enfants qui s’aiment ne sont là pour personne
Ils sont ailleurs bien plus loin que la nuit
Bien plus haut que le jour
Dans l’éblouissante clarté de leur premier amour.

Réponds oralement aux questions suivantes:

1. Qui sont les personnages qui s’opposent dans le poème?
2. Que font les enfants qui s’aiment?
3. Que font les passants ?
4. Quels sont les sentiments des passants ? Ils éprouvent…
5. Les enfants qui s’aiment s’aperçoivent des réactions qu’ils suscitent ?

 Pour écouter le poème, clique sur le lien ci-dessous: